Accepter l’inacceptable


Quotidien / mardi, août 7th, 2018

Depuis que j’ai eu mes gosses, tout à changer. C’est pareil pour toutes les mamans je sais. Mais pour moi, j’ai tellement changé que j’arrive même à accepter ce qui est inacceptable en temps normal. Je veux dire par temps normal, le temps où j’étais encore toute célibataire et fière de l’être lol.

En temps normal, je ne supporte pas de voir la maison en désordre. De la salle de bain, en passant par ma chambre, jusqu’au jardin, j’adore quand tout est nickel. Aucune trace de main, ni de poussière, tout est carré au millimètre près. Bah maintenant, en temps « anormal », je fais des offrandes au Dieu de la propreté et des maisons bien rangées, si la maison reste intacte pendant 5mn. Mais voilà, à la longue je m’y fais et j’accepte les nouvelles règles que mes bambins ont instaurées.

Et pour les repas, avant toujours à l’heure, midi c’est midi, c’est l’heure de manger, 19h c’est 19h, l’heure de souper. Mais voilà, maintenant je fais une ovation et un remerciement à toute la maisonnée si on prend le déjeuner à midi une fois dans la semaine. Il m’arrive même, lors de grands débordements de couches, de cris, de pleure, de caprice, d’oublier de manger.

Et le week-end, dimanche en temps normal c’est grasse matinée. Mais voilà, le fuseau horaire est même devenu anormal. A 5h, ou si la nouvelle règle précédemment mentionnée le permet, à 6h, on est tous debout, près à quelques heures de fitness avec des sauts et des bonds sur le lit de maman.

Tellement d’inacceptable accepter que je passe de mentionner, mais que j’accepte volontiers avec le plus grand des Oui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *